Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle !

Sophie Backer Conseil

pour toutes questions sur l’un ou l’autre aspect de la prise de parole, vous pouvez nous contacter via le site ou directement par téléphone. Après une analyse de votre situation, je vous propose l’une ou l’autre forme d’accompagnement. Nous ajustons le contenu de l’accompagnement au plus près de vos besoins, puis nous convenons d’un lieu – le plus souvent chez le client – et d’une planification de la ou des séances. Enfin, je vous adresse un devis pour signature avant de démarrer la prestation.
Sophie Backer Conseil est un organisme agréé pour la formation professionnelle.

« Prendre la parole, c’est prendre sa place »

Conseil, accompagnement et formation à la Prise de Parole en Public

Parler en public ou devant une caméra est un sujet que nous connaissons bien pour travailler sur cette thématique, d’une manière ou d’une autre, depuis longtemps.

Aujourd’hui et depuis une dizaine d’années comme conseiller, coach et formateur ; dans une vie d’avant comme journaliste radio.

Aujourd’hui comme hier, je constate les interrogations des porte-paroles, dirigeants, managers et élus, sur ce qu’il faut dire ou ne pas dire, comment amener les choses, comment convaincre.

Je connais leur inconfort face au micro, à la caméra, ou simplement devant un groupe de personnes. Je les entends s’interroger sur la posture de leur corps, sur la place de leurs mains, sur leur regard et leur voix pendant qu’ils s’expriment.
Depuis une dizaine d’années, je les accompagne pour démystifier ces sujets et leur donner des clés pour gérer toutes leurs situations de prises de parole, dans le quotidien de leurs activités de dirigeants, de managers, d’élus.

La méthode que j’ai créée pour cela – MediaWording – est constituée des trois étapes nécessaires pour élaborer un propos impactant, à la fois sur les registres verbal et non verbal et gagner en aisance.

Cette méthode fonctionne aussi bien pour la communication des managers envers leurs équipes qu’en communication de crise en passant par le pitch ou les présentations avec slides.

Les trois étapes de la méthode sont faciles d’accès, en accompagnement à distance ou en présentiel, pour faire des situations de prises de parole des moments de réassurance et de mobilisation collective.

l'actualité COVID-19

Maîtriser la visioconférence : une démarche « pro »

Les interventions en visioconférence sont devenues, en quelques semaines, le lot quotidien de bon nombre de dirigeants, de managers, d’élus. Après les balbutiements, voici venu le temps de la professionnalisation de l’usage des outils de travail collectif à distance.

Soigner le cadre et la présentation physique à l’image est devenu un passage obligé, le visuel comptant pour 55% dans l’impact d’un message. Après les premières minutes d’image, le vocal prend le relais en termes d’impact : la qualité de la prononciation et un débit ralenti sont essentiels pour capter et garder l’attention de l’auditoire.

Tout cela sans oublier de bien préparer l’intention du message et les arguments : prendre la parole en visioconférence est un exercice encore plus exigeant que dans la « vraie vie ».

La visioconférence est un moment de communication à l’oral difficile, qui oblige à construire et faire passer les messages avec professionnalisme.

La communication à distance
Sophie Backer, spécialiste en communication orale

Sophie Backer ©Laurence de Terline

Voir ma biographie et mon éco-système

Sophie Backer

Mon métier consiste à vous accompagner sur l’optimisation de vos prises de parole, devant tous vos publics y compris vos équipes, en toutes circonstance et, le cas échéant, face aux médias.
Je vous aide à mettre en mots votre valeur ajoutée, grâce à une construction narrative structurante qui installe la posture, la gestuelle et la voix de manière assurée.

Précédemment journaliste-rédacteur en chef à Radio France Internationale, aujourd’hui expert en communication, je travaille avec et sur les mots avec passion.

Optimiser les prises de parole est mon challenge quotidien auprès de tous ceux que j’accompagne.

Mes dernières références

J’écris des articles  à consulter sur le réseau social LinkedIn, à propos de la communication et des médias et beaucoup d’autres sujets.

Le paradoxe de la prise de parole

La Prise de Parole en Public est un sujet paradoxal. Chacun, dirigeant, manager, élu, a besoin de maîtriser sa parole publique, mais rares sont ceux qui prennent le temps de se former. Chacun, pourtant, éprouve la difficulté de prendre la parole face à un large public. Chacun se demande ce que comprennent ceux qui l’écoutent. Chacun se demande comment faire passer le message. Chacun se demande quoi faire de ses mains, comment affirmer sa voix, comment gagner en assurance et en impact. Chacun s’interroge face au mystère suivant : pourquoi est-ce que je m’exprime facilement dans la vie de tous les jours et avec difficulté, stress et émotion devant un public ?

À lire sur LinkedIn

Remettre le dialogue au centre du jeu

Nous venons de vivre un mois de janvier pas comme les autres. Des cérémonies de vœux ont été perturbées de manière plus significative qu’habituellement : médecins d’hôpitaux jetant leurs blouses blanches à terre devant leurs responsables ; choristes entonnant le « Chœur des Esclaves » de l’opéra de Verdi « Nabucco », interrompant ainsi définitivement le discours de la patronne de Radio France ; professionnels de la culture menaçant de perturber les vœux de leur ministre au point d’amener Franck Riester à renoncer au rendez-vous…

À lire sur LinkedIn

Belle année à chacune et à chacun !

En ce début d’année 2020, je formule le vœu que les mots reprennent leur sens. Qu’ils soient porteurs d’une intention, clairement énoncée et assumée.
Les mots appartiennent à celui qui les prononce. Chacun est responsable des messages que portent ses mots, de leur contenu et de leur tonalité. De la manière dont ils vont être reçus.
Pour 2020, je souhaite que chacun prenne conscience de la puissance des mots. Ils peuvent atteindre, blesser, et même pire. 
À lire sur LinkedIn

Load More Posts

Mon métier ce sont les mots, leurs poids et leur impact, dans les différentes situations de prise de parole y compris face aux médias. En tant que conseil en prise de parole, je travaille – et fais travailler mes « champions » – sur la construction du message. Ce qui compte le plus pour moi c’est la qualité des contenus. Un message efficace est composé d’une intention clairement identifiée et d’un registre lexical très explicite. On peut dire aussi : factuel, descriptif, visuel. C’est avec ces ingrédients qu’on fabrique des beaux contenus. Cette construction du message fonctionne à l’oral, pour toutes les situations de prises de parole, et aussi pour l’écriture des discours et pour les écrits professionnels. Et puis, il se trouve que ce goût des mots m’a amenée à l’écriture d’un roman : […]

Lire l’article et découvrir mon roman
prise de parole en public

Ma valeur ajoutée : la mesurabilité

L’efficacité d’une prise de parole se mesure. Nous le faisons, souvent inconsciemment, en tant qu’auditeur d’un discours, d’une interview, d’un propos.

  • Nous évaluons la posture de l’orateur : son ancrage, sa stabilité.
  • Nous évaluons sa gestuelle : ample et ouverte. Naturelle.
  • Nous évaluons la voix : la clarté, le sourire, l’assurance.
  • Nous évaluons le contenu : nous accroche-t-il ? retenons-nous ce qui est dit ?

Il se trouve que les nouveaux outils technologiques nous obligent, infiniment plus que par le passé, à mesurer ; puisque c’est la mesure – l’évaluation – qui va faire que nous allons continuer de lire, regarder, écouter, ou que nous allons décider de zapper.
Ces évaluations intuitives deviennent dans ma pratique d’accompagnement des éléments de mesure.
Ce que nous observons, preuves vidéos à l’appui, dans mon travail d’accompagnement à la prise de parole, c’est qu’un message clair dans la tête est clair dans son expression gestuelle. 
Et que de la même façon, la confusion dans les idées s’observe – malheureusement – à l’image. Ou au son, si cela se passe en radio ou au téléphone.
Je propose donc de travailler la clarté du propos, dans sa structure et son contenu, pour que le message porte à l’image. Preuve à l’appui.

Quels bénéfices ?

Gagner en efficacité, en temps, en argent.

Avec la méthode MediaWording, les orateurs travaillent les différentes composantes d’un message efficace dans le même élan. Ce qu’on appellerait le « 3 en 1 », c’est-à-dire le verbal, le visuel et le vocal, guidés par la même intention. 
MediaWording permet d’identifier cette intention structurante et de la porter dans la démarche d’expression à l’oral.
Ainsi, les participants à nos formations gagnent en temps d’apprentissage. Les améliorations sont visibles immédiatement, images vidéo à l’appui.
Les bénéfices augmentent naturellement dans le temps. La formation permet la prise de conscience de certaines clés d’efficacité, tellement évidentes qu’une fois révélées, elles guident en permanence l’orateur qui souhaite s’améliorer.

Par exemple, la prise de conscience qu’une posture incertaine diminue la crédibilité de l’orateur. La méthode MediaWording permet de travailler la performance de l’orateur dans sa dimension visuelle – ce qui se voit de lui – pour apparaître crédible et renforcer ainsi sa légitimité et sa capacité à convaincre.

Enfin, le temps gagné en apprentissage permet aussi de gagner sur l’investissement financier.

Les 3 composantes d’un message efficace

verbal, visuel, vocal, les 3 composantes d'un message efficace

Les conseils com’ de Sophie en vidéo