Je conçois chaque situation d’accompagnement – de groupe ou individuel – comme un laboratoire pédagogique.

Je recueille en permanence les interrogations de mes champions et j’observe leurs freins pour élaborer des réponses immédiates que je réorganise ensuite en outils pédagogiques.
Par exemple, j’ai constaté des différences entre les besoins des porte-parole de l’entreprise et ceux des élus. J’ai donc développé des outils différents pour chacune de ces deux cibles.

En permanence, je mène cette double réflexion :

  • À quelles évolutions communicationnelles – d’usages, d’attentes, de qualité de résultats- sommes-nous confrontés collectivement ?
  • Quels outils pédagogiques innovants puis-je mettre en place pour faire monter en gamme mes champions sur la qualité du Discours ?

J’ai apporté une première réponse contenue dans la méthode de construction de message MediaWording.

Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle !

MediaWording

La méthode MediaWording, créée et déposée en 2015, est un premier résultat concret de ma démarche de R&D. Pour l’élaborer, j’ai mis en vis-à-vis d’un côté ce que j’observais des attentes du public et de l’autre côté les freins des orateurs.

Consultez le site web dédié : www.mediawording.fr

J’ai identifié que les freins, souvent considérés comme psychologiques – timidité –, proviennent en fait davantage de notre culture et de notre système d’éducation. Nous sommes formatés pour écouter et apprendre ce que les autres pensent. Et non pas pour élaborer une pensée propre. C’est pourtant bien l’exigence de la prise de parole, qui oblige l’orateur à se prononcer, avec ses mots, pour poser son sens.

J’ai donc développé une construction narrative en message unique, à la différence de la structure habituelle en thèse / antithèse / synthèse.

Cette structure en message unique est le cœur de la méthode MediaWording. De là découlent de nombreuses autres clés de construction du message que je serais heureuse de présenter lors d’un rendez-vous téléphonique que vous pouvez prendre ici.